À la Une

Fête de la science à La Piscine

Aperçu de notre journée aux côtés de l’équipe des Petits Débrouillards :

Samedi 6 octobre, nous étions à La Piscine à Maxéville, invités à participer à une journée d’activités liées à la culture scientifique et technique.

La Piscine, lieu géré par les Petits Débrouillards, c’est 800 mètres carrés d’espace, un jardin avec piscine, et l’objectif de devenir un lieu culturel partagé, coopératif.

De nombreux curieux ont pu essayer et échanger sur nos instruments fabriqués en matériaux de récupération.

3 Diddley Bow et 1 Cigar Box ont aussi été fabriqué dans la journée !

Ateliers pour les EHPAD et Résidences Autonomies

Des ateliers musicaux sont proposés dans les résidences pour personnes âgées ou toute autre structure ou association souhaitant proposer une activité musicale dans la région Grand Est.

L’atelier peut être mixte, réunir deux structures ce qui permet alors de mêler les générations. Nous nous occupons alors d’organiser les rencontres.

Les ateliers de SEHOR s’articulent autour d’instruments facilement accessibles et peuvent être adaptés en fonction de chaque projet et du lieu.

Au-delà des bénéfices qu’apportent la musique sur le plan physique et psychique, nous cherchons avant tout à vivre avec les participants, le plaisir de se retrouver et de jouer ensemble.

 

L’objectif de l’atelier est de créer et apprendre des séquences musicales, et de les jouer ensuite, accompagnés d’un musicien. Cette approche permet à chacun de trouver sa place peu importe son niveau.

Il peut être proposé au groupe de faire une représentation, qui sera présentée aux autre résidents et aux familles, ou encore d’enregistrer le fruit de leur travail sur CD ou sur clé USB. Il est important de donner un objectif, qui leur donnera l’énergie pour aller plus loin encore, et de ressentir l’excitation de jouer devant un public.

 

Déroulement des ateliers :

Un atelier dure de 1h à 1h30. Un maximum de 6 à 8 participants est conseillé, pour que chacun trouve sa place. Le nombre d’ateliers hebdomadaires est défini avec la structure en fonction de ses possibilités. Nous pouvons nous installer dans la pièce commune pour faire bénéficier indirectement les autres résidents de l’atelier.

Début de séance : phase d’échange et d’écoute entre les animateurs et les résidents, ce qui permet d’orienter l’atelier en fonction de leur envies.

Découverte d’instruments : modernes, insolites, percussifs, électroniques, intuitifs… Les instruments sont présentés par l’animateur. Démonstration, prise en main, manipulation… les participants découvrent de nombreuses sonorités.

Jeu en groupe : les participants créent, apprennent des séquences rythmiques et s’approprient le jeu de groupe. Puis, accompagnés d’un musicien (guitariste) ou d’un fond musical, ils reproduisent ce qu’ils ont appris. Ce qu’ils ont répété avant s’articule avec une autre musique, donnant un résultat très satisfaisant pour le groupe.

 

Les intérêts d’un atelier musical

La musique est source de créativité, d’harmonie. Initier la musique comme mode d’expression et d’ouverture aux autres.

C’est l’occasion de prendre du plaisir à jouer et surtout à être ensemble. L’activité permet de créer des liens au sein du groupe. Et si 6 personnes jouent de la musique, elles sont également nombreuses à participer indirectement à l’atelier en battant la mesure ou simplement en écoutant.

Ces ateliers ont aussi un rôle de prévention : stimuler la motricité, le mouvement, la coordination, la mémoire, l’écoute… Les résidents peuvent alors se rendre compte de certaines de leurs capacités.

Enfin, cela peut donner envie de continuer dans la musique, de la pratiquer plus régulièrement. Peu importe l’âge, nous pouvons toujours nous investir dans quelque chose qui nous porte et nous motive.

Festi’Coccinelle, un festival rien que pour les enfants !

Mardi 17 juillet, notre stand musical s’est installé sur la petite commune de Saint-Florentin, dans la Marne au sein du Festi’Coccinelle, festival dédié aux enfants du département. De nombreuses associations y ont proposés des animations riches et variées. Les enfants de centres de loisirs, d’Institut Médico-Educatif ou encore accompagnés par leurs parents, ont ainsi pu s’initier à la danse hip-hop, marcher sur une slack, faire du yoga, et aussi et surtout, découvrir et manipuler des instruments de musique insolites et autres plus classiques avec SEHOR ! Un bon moment qui a plu aux petits comme aux grands.

Sehor sur la route des festivals

Nous avons d’abord fait une halte à la Broc n’ Roll, grande brocante musicale à Messein. Une ambiance conviviale dédiée à la musique. Sehor y a trouvé place pour proposer à petits et grands de découvrir des instruments insolites tels que le Diddley Bow ou encore la batterie-valise qui a attiré de nombreux curieux.
C’est ensuite à Sotrés et Potailloux à Chaillon dans la Meuse, que nous nous sommes arrêtés. Le week-end dernier, nous étions à Neuves-Maison à l’occasion de la Fête du Fer.
De bons moments improvisés sont nés, en compagnie de festivaliers de tout âge et de tous niveaux musicaux.

  

 

 

 

 

 

Jouer et créer de la musique

Les ateliers que nous présentons ici s’adressent à toute structure : enfants, jeunes, vieux, tout le monde peut se sentir concerné et vouloir jouer de la musique.

Travail rythmique, découverte et manipulation d’instruments, exploration sonore, permettront de prendre du plaisir et d’emmener les participants vers la communication et l’expression.

 

Atelier

Jouer et créer de la musique

Durée de l’atelier : En tant que découverte, nous pouvons créer une musique en une rencontre. Le résultat peut devenir plus ambitieux et plus abouti avec plusieurs séances.

Objectif : Explorer, expérimenter et partager une création collective, le but est d’amener les participants vers le plaisir de jouer et créer ensemble. Il peut être proposé au groupe de faire une représentation, ou encore d’enregistrer le fruit de leur travail.

Laisser libre court à leur imagination et valoriser leurs capacités artistiques. 

C’est par exemple en jouant avec une Pédale Loop que les participants pourront créer une musique de manière intuitive.

Résultat de recherche d'images pour "pédale loop c'est quoi"

La pédale Loop permet d’enregistrer, en direct et facilement, n’importe quel instrument.  Ensuite, elle peut répéter de façon illimitée les rythmiques ou séquences musicales enregistrées et superposer ainsi de nombreuses voix.

C’est donc un outil très intéressant dans la création musicale. Chacun peut choisir son instrument, créer sa boucle et s’insérer dans la composition. Ce genre d’outils ouvre la voie à de nombreuses possibilités pour créer des sons de manière intuitive, sans avoir de niveaux techniques particuliers. 

Extrait d’un enregistrement réalisé lors d’un après-midi avec les enfants de la MJC de Laneuveville. C’est en utilisant la pédale Loop qu’ils ont pu assembler tous ces rythmes et mélodies et s’amuser à créer une musique à plusieurs.

 

Atelier

Former un groupe de musique, un ensemble de percussions

L’objectif de l’atelier est de construire un véritable groupe de musique où chacun doit trouver sa place au sein du collectif et aboutir à une création collective.

Chaque participant découvre les instruments et prend sa place dans le groupe pour jouer le rythme, jouer la mélodie.

Cet atelier peut permettre de préparer la réalisation d’une restitution qui peut prendre la forme d’une représentation, d’une fanfare…

 

Atelier

Musique mixte

Nous proposons des ateliers qui associent la pratique musicale avec un autre domaine artistique.

Créer une chorégraphie musicale

L’objectif de cet atelier est de mêler la musique à la danse. En utilisant des objets de la vie de tous les jours, nous pouvons monter des spectacles chorégraphiés et percussifs vraiment intéressants.

Exemple : Stomp, c’est un cocktail de percussions et de danses (https://www.youtube.com/watch?v=tZ7aYQtIldg).

Créer une musique et réaliser un clip

Créer un conte musical animé : 

SEHOR dispose de nombreux instruments insolites qui peuvent reproduire, imiter des bruits et sons naturels, ou artificiels. Accompagnés d’un intervenant écrivain, nous écrivons avec les participants, une histoire et l’associons à des bruits et sonorités musicales. 

 

Une grande diversité d’instruments

Nous disposons de nombreux instruments de musique,

des plus classiques…

Guitare acoustique et électrique, clavier

Multiples percussions  :

Djembé, cajon, Cabasa, Kalimba, Tambourin, Derbouka, xylophones, métalophones, ressort musical…

 

aux plus originaux…

IMG_2230

Le Thérémine (sur la photo à gauche) est l’un des plus anciens instruments de musique électronique. Il fait parti des instruments qui amènent une approche très intuitive de la musique, facile d’accès.

Des instruments en boîtes de conserve ?

SEHOR se lance également dans la fabrication d’instruments de musique en matériaux de récupération ! Boîtes de conserve, tuyaux, bois de palette, tout est bon pour créer des instruments de musique aux sonorités remarquables.

 

Le Diddley Bow, le Dan k’ni et le Cymbalum sont les premiers nés de l’aventure de la récup’! Le Cymbalum, 6 cordes de guitare fixées à des conserves, accordé dans une gamme chinoise. Le Diddley Bow, aux sonorités blues. Un micro a été ajouté pour un son amplifié encore plus vibrant. Et le Dan k’ny, un violon parlant !

Tout ça pour montrer une nouvelle fois que l’on peut faire de la musique avec n’importe quoi !

Et si on écoutait ? Pour être clair !

 

 

Parmi la panoplie de Sehor, on peut citer aussi un micro, des pédales d’effet produisant de multiples sonorités, un amplificateur, une pédale Loo