La musique, quels bienfaits ?

Emission France Inter : les bienfaits de la musique chez les adultes et les enfants

Pour écouter l’émission, c’est ici

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-21-mars-2018

Pourquoi l’écoute et la pratique de la musique peuvent-être bénéfique pour notre cerveau ? Pourquoi la musique favorise le développement cognitif des bébés et des enfants ou encore ralentit le vieillissement cérébral ? Les musiciens et les mélomanes assidus sont-ils plus intelligents que la moyenne ? Que nous disent précisément les neurosciences à ce sujet ? Toutes les musiques se valent-elles en la matière ?

Quelques extraits de l’émission

Musique et santé

« La musique contient des pouvoirs bénéfiques sur notre cerveau, que l’on soit en bonne ou en mauvaise santé. »
« Il y a toujours eu dans l’histoire de l’humanité des liens entre la musique et la santé (…) c’est beaucoup plus récemment qu’on a compris qu’elle pouvait vraiment entrer dans le cerveau, modifier le fonctionnement biochimique du cerveau, modifier les processus socio-cognitifs fondamentaux (…) et donc changer beaucoup de comportements : calmer, pousser à l’action. »

Etudes scientifiques sur les bienfaits de la musique

« Plus vous êtes engagés dans la pratique musicale, plus vous êtes susceptibles de bénéficier de ses effets. Beaucoup d’initiatives se montent pour inciter les pratiques musicales dans le milieu scolaire, hospitalier… et montrent que la pratique musicale est extrêmement bénéfique pour tous les publics. »

La musique peut avoir des effets bénéfiques pour des procédés mentaux qui ne sont pas musicaux.

« D’après l’Effet Mozart, vous avez plus de chances d’augmenter votre QI de quelques points en écoutant 10 minutes de musique plutôt qu’en vous relaxant ou en écoutant rien du tout. ».

« Les ateliers musique vont développer des compétences autres que musicales (comme le langage par exemple). »

La pratique musicale n’est pas réservée aux enfants.

« On peut se mettre à la musique à n’importe quel âge et ce sera tout aussi bénéfique pour nous. »
« Si vous n’avez jamais eu la chance de faire de la musique, vous pouvez le faire, le cerveau reste plastique, et au bout de 4 mois, on a des effets avérés sur le plan cognitif, et la musique réduit le vieillissement cognitif, il n’y a pas de doutes.

Est-ce que l’éveil musical est assez développé en France ?

« Non, pas du tout, par exemple, en Allemagne, les enfants sont emmenés à la musique dès l’âge de 3 ans. »

Construisons un projet ensemble

Vous travaillez en milieu scolaire, en structure spécialisée (accueil de loisir, résidences autonomie, EHPAD, milieu pénitentiaire, foyer rural, structures autour du handicap…) et vous souhaitez proposer un atelier musical à vos publics.

Définissons un projet ensemble !

Les objectifs d’un projet musical

Avoir une ambition artistique et une dynamique de progression des participants entre chaque séance.

Emmener les participants vers la communication, le développement personnel, la confiance en soi, en ses capacités.

S’épanouir par la pratique et le plaisir de jouer à plusieurs.

Créer du lien dans un groupe, permettre la rencontre de publics d’horizons parfois très différents.

Comment réalisons nous ces projets ?

En nous rencontrant, pour définir un projet répondant à vos objectifs et adapté au public concerné.

En nous déplaçant dans vos locaux (ou autres), pour animer les ateliers, selon un planning défini au préalable.

Par la mise à disposition d’instruments et d’outils qui permettent d’exprimer le potentiel créatif de chacun. Voir Nos instruments.

Par la prise en main du projet dans son intégralité : partenariats entre structures, enregistrement, tâches de post-production, recherche d’une salle de spectacle etc.

Des objectifs adaptés au public

Le contenu et les objectifs des projets sont construits en fonction du niveau et des spécificités des participants. Cela va de la sensibilisation, découverte (se familiariser avec la pratique musicale à plusieurs, la composition…), à l’immersion (travail de création, production…).

Les projets peuvent être de toutes sortes, avec une restitution ou non, ils peuvent s’inscrire dans l’espace, dans la durée, pérenniser les relations entre structures spécialisées. A nous d’être créatifs ! Des idées juste là : Ateliers de pratique musicale

Ateliers de pratique musicale

Nous imaginons des ateliers de pratique musicale, d’écriture, de fabrication, d’initiation… Découvrez une sélection de projets que nous pouvons mener avec vous. Ceci n’est pas exhaustif, il y a une infinité de possibilités.


Composer sa musique

Composer sa musique en utilisant les instruments et outils informatiques et électroniques mis à disposition.

Les participants s’initient au logiciel MAO, et apprennent ainsi les bases de la composition et de l’arrangement.

Un clavier numérique, connecté au logiciel permet de jouer des enchaînements de notes et de les enregistrer en tant que nouvelle piste. On peut ensuite modifier les pistes, leur placements rythmique, choisir un instrument virtuel, créer d’autres pistes. On peut aussi brancher un micro et enregistrer un des instruments ou objets proposés ou sa voix sur d’autres pistes qui viendront elles aussi s’intégrer à l’arrangement.


Jeu et exploration sonore

Explorer, expérimenter et partager une création collective, le but est d’amener les participants vers le plaisir de jouer et créer ensemble.

Les participants explorent l’univers sonore à l’aide d’objets et d’instruments fabriqués en matériaux de récupération. Ils font du bruit, puis de la musique et développent ainsi leur oreille musicale. Ils trouvent des idées et construisent progressivement un morceau.

Il peut être proposé au groupe de faire une représentation et de créer ainsi une mise en scène adaptée à la création collective.


Fabriquer des instruments en matériaux de récup’

Les objectifs sont d’une part de découvrir l’art du détournement d’objet pour sensibiliser à la gestion des déchets, et d’autre part d’ouvrir le champ des possibles dans la pratique musicale en montrant qu’elle ne se résume aux instruments classiques que nous connaissons tous.

Suivant les objectifs fixés avec la structure, nous associons les participants à la récolte des objets et matériaux nécessaires à la fabrication du type d’instruments choisi.

Atelier de création : on part des différents matériaux et objets recyclables et on imagine, on crée une structure musicale et/ou des instruments. Les participants créent, imaginent, associent des sons…

Atelier de construction : on choisit un type d’instruments avec les participants, on réunit les différents éléments qui les composent et on construit ces instruments. Chaque participant repart alors avec son propre instrument, qu’il pourra customiser à sa guise.


Créer un conte musical animé

A partir de l’imaginaire et des propositions de chacun, nous déroulons le fil d’une histoire et la mettons en mouvements et en sons. A l’aide de divers objets et instruments, des bruitages et une ambiance sonore et musicale sont crées.

Chacun peut être tour à tour être le conteur ou participer à l’ambiance sonore du conte.

Il est possible d’enregistrer le conte réalisé et/ou d’aboutir à une représentation. Dans ce cas, un travail de mise en scène théâtrale, décor et costume, complétera le projet.


Créer un spectacle et se produire

Les participants se plongent dans l’univers du spectacle et participent activement à la réalisation de l’ensemble du projet : fabrication des instruments de musique qui serviront sur scène, mise en scène, création d’un décor, répétition, création d’une musique…

La représentation, programmée durant un festival local permettra de couronner les efforts produits par l’équipe tout au long du projet.


De la captation sonore à la création musicale

L’objectif est de composer, créer une musique, un arrangement sonore à partir des sons et bruits qui nous entourent.

Dans un premier temps, une ballade est proposée pour capter et récolter des bruits et des sons de notre environnement, en rapport avec un thème choisi en amont. C’est avec un micro-enregistreur que les participants pourront enregistrer toutes les sonorités qu’ils désirent.

A partir des différentes pistes sonores récoltées, il s’agit d’assembler, mixer les sons, associer un univers, ajouter des parties instrumentales. Les participants découvrent la création musicale par ordinateur et sont plus ou moins autonomes sur les différents outils suivant leur niveau et les objectifs fixés.

Ce type d’ateliers est particulièrement adapté pour raconter une histoire, un mode de vie (urbain, rural…) et mettre l’accent sur certains bruits ou sons de notre environnement que notre sens auditif a parfois tendance à ne plus écouter.


Initiation aux percussions

L’objectif de cet atelier est de prendre du plaisir à jouer de la musique à plusieurs. Facilement accessibles, les percussions, instruments et objets détournés permettent d’évoluer et de s’épanouir dans le jeu collectif.

Les participants apprennent des séquences rythmiques, construisent un ensemble musical, une Batucada. Une restitution est proposée (représentation, enregistrement, clip vidéo…).

Ce type d’ateliers est particulièrement adapté pour des publics, à priori éloignés de la pratique musicale, afin de prendre confiance en leurs propres capacités, en ayant une place à part entière dans le collectif.


Construire un espace musical partagé

L’objectif est de créer un espace de musique, en extérieur, à un endroit stratégique du quartier de vie du public. Cet espace serait créée avec des installations sonores, des objets détournés en percussions, des instruments fabriqués en matériaux de récup’…

L’idée est de créer un lieu de rencontre, d’échange, de maintien du lien social. Il est alors possible pour les habitants, de se fixer un rendez-vous hebdomadaire et de taper du rythme tous ensemble.

Une fois construit, cet espace peut vivre de mille façons, par exemple, par l’animation hebdomadaire d’une Batucada (ensemble de percussions) avec un collectif d’habitants volontaires.

Une subvention de 3000 € pour des ateliers auprès des personnes âgées

C’est dans le cadre de la Conférence des Financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées, que l’assemblée départementale de Meurthe-et-Moselle, a décidé de nous accorder une subvention de 3 000 € pour notre projet intitulé « Ateliers de découverte musicale animée ».

La Conférence des Financeurs est un des dispositifs phares de la loi de 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement. Il a pour objectif de coordonner dans chaque département, les financements de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus autour d’une stratégie commune.

Résultat de recherche d'images pour "conférence des financeurs"

Nous animerons ainsi une douzaine d’ateliers gratuitement dans des EHPAD (établissements médicalisés) essentiellement.

Notre projet a été retenu pour plusieurs raisons :

  • L’activité permet de renforcer, créer des liens dans un groupe. De plus, notre action permettra la rencontre entre plusieurs générations.
  • Il y a un côté préventif à la pratique musicale : c’est l’occasion de stimuler la motricité, la coordination, la mémoire, la concentration, l’écoute…
  • Les ateliers permettent aux participants de prendre du plaisir et de les emmener vers la communication, l’expression et le développement personnel.

 

Pour en savoir plus sur nos ateliers : Ateliers pour les EHPAD et Résidences Autonomies